facebook-pixel

Comment aborder les passages à niveau ?

Les passages à niveau peuvent représenter des zones de danger si on ne connaît pas la totalité des indications donnés auparavant. Piqûre de rappel ou découverte, voici toutes les informations nécessaires au bon passage de ces zones dangereuses.

Ici : Munis de barrières à fonctionnement manuel ou demi barrière automatique

 

 

 

 

Fonctionnement manuel : c’est un cas rare. Un employé de la SNCF abaisse et relève les barrières. Interdiction de passer.

Demi-barrières automatiques : Le fonctionnement des feux rouges clignotants et de la sonnerie précède de peu la fermeture des demi-barrières.

         

 

Ici : Sans barrière, ni demi-barrière 

Priorité au train. Ne pas s’engager sans vérifier si un train arrive.

 

 

  • Ralentissez à l’approche du passage à niveau.
  • Respectez la règle de passage

  • Ne vous faufilez pas entre les barrières

  • Ne vous engagez pas si l’espace est insuffisant

  • Si vous êtes coincé, brisez la barrière

  • Si vous êtes bloqué sur les voies, quittez le véhicule

  • En cas d’incident, utilisez le téléphone situé à proximité

 

 

 

 

 

Le passage à niveau est à 150m (3 traits)

Deux traits : 100m

1 trait : 50m

 

De quoi anticiper votre freinage.

Pour les passages à niveau avec feu clignotant, l’arrêt est obligatoire au feu rouge clignotant. En cas de stop, l’arrêt est, bien sûr, toujours obligatoire.

Les passages à niveaux représentent un vrai danger et font environ 30 tués par an – la plupart des accidents sont dus au mauvais comportement des conducteurs. Connaître ces règles est donc indispensable, avant tout pour votre sécurité, et pour le pour le passage du code de la route.