facebook-pixel

Ne vous trompez plus sur l’utilisation de vos feux

 

En voiture

Les feux de position (ou « veilleuses ») 

Ils vous permettent uniquement d’être vu des autres usagers, mais pas de mieux voir. Ainsi, il faut les allumer dès que la luminosité décline légèrement. L’exemple le plus probant est lorsque le soleil commence à se coucher ou en début de matinée. En ville, ils peuvent suffire si la visibilité est suffisante.

Attention : il est interdit de circuler sans feux la nuit, même en ville.

Les feux de croisement 

Ils permettent à la fois d’être vu des autres usagers et de mieux voir la route à 30 mètres. Ils peuvent être utilisés en toutes circonstances la nuit et doivent être utilisés le jour s’il pleut, s’il neige ou s’il y a du brouillard. Sur une chaussée non éclairée, ils remplacent les feux de route lorsque vous croisez d’autres véhicules, pour éviter d’éblouir leur conducteur.

Les feux de route (ou « pleins phares ») 

Ils vous permettent de voir à au moins 100 mètres. Très éblouissants, ils sont utilisés la nuit, lorsque la route n’est pas éclairée et qu’aucune voiture ne roule en sens inverse. Si c’est le cas, il faut repasser en feux de croisement afin de ne pas éblouir les autres conducteurs.

Les feux de brouillard avant 

Ils sont utilisés en complément des feux de croisement, en cas de forte pluie, de brouillard ou de chute de neige. Ils peuvent également être employés pour éclairer une route étroite et sinueuse.

Les feux de brouillard arrière 

Très éblouissants, ils ne peuvent être utilisés qu’en cas de brouillard ou de chute de neige, mais jamais sous la pluie.

La mauvaise utilisation des feux de brouillard est punie d’une amende forfaitaire de 135 €.

À moto

L’allumage des feux de jour comme de nuit est obligatoire pour :

  • Les motos de plus de 125cm3 mises en circulation depuis le 1er janvier 1965
  • Les autres motos mises en circulation depuis le 1er janvier 1988.

En cyclomoteur

L’allumage des feux, de jour comme de nuit, est obligatoire pour tous les cyclomoteurs mis en circulation depuis le 1er janvier 2004.

Le non-respect de l’allumage du ou des feux de jour pour les motos et les cyclos est sanctionné d’une amende de 35€.

À vélo

Votre vélo doit être équipé :

  • De feux avant (blanc) et arrière (rouge) en état de fonctionnement
  • De catadioptres avant (blanc), latéraux y compris sur les pédales (oranges) et arrière (rouge).

 

Le cycliste, aussi, doit être bien vu ! Le port du gilet rétroréfléchissant est obligatoire pour tout cycliste qui circule hors agglomération et de nuit ou lorsque la visibilité est réduite. Mais n’hésitez pas à le porter en permanence : vous serez mieux repéré des autres véhicules, y compris en ville.

 

L'équipe CodeExpress